Activateur d'être humain

06 Juin 2017

Des chercheurs de l’EPFL ont découvert la protéine qui fait démarrer le programme génétique de l’embryon. La formation d’un embryon humain démarre avec la fertilisation de l’ovule par le spermatozoïde. Il en résulte un zygote porteur d’une copie de chacun des génomes maternel et paternel. Cependant, cette information génétique n’est exprimée qu’après que le zygote s’est divisé quelques fois. Ce qui déclenche ce processus, appelé « activation du génome zygotique » était inconnu jusqu’à maintenant. Des scientifiques de l’EPFL viennent d’identifier les protéines de la famille DUX comme responsables de la mise à feu du programme d’expression génique de l’embryon. Publiée dans la revue Nature Genetics, cette découverte est une étape importante dans la compréhension des premières heures de la vie embryonnaire.

« Une vieille énigme est résolue », déclare Didier Trono, professeur à l'EPFL. « Cette étude élucide ce qui met à feu le programme génétique qui, à terme, nous fait ce que nous sommes. Nos résultats pourraient aider à comprendre la cause de certains cas de stérilité et guider le développement de nouveaux traitements pour la dystrophie musculaire ».

Source : EPFL